Découvrez la revue annuelle 2023 de ProVeg INternational

Nous sommes ravis de vous présenter les principales réalisations effectuées l’année dernière par notre réseau. ProVeg International a renforcé sa présence mondiale avec l’inauguration de deux bureaux nationaux essentiels au Nigéria et en Malaisie, favorisant ainsi une plus grande portée et un plus grand impact. Notre engagement actif lors de la COP28 à Dubaï a souligné notre volonté de lutter contre le changement climatique à l’échelle mondiale, en stimulant les discussions et les initiatives en faveur de solutions durables.

Le lancement de Kickstarting for Good, un programme avant-gardiste de ProVeg, a été un moment fort de l’année. Cette initiative pionnière introduit le premier incubateur et accélérateur au monde conçu pour les organisations à but non lucratif et les initiatives à impact dédiées à la transformation du système alimentaire.

À l’horizon 2024, nous restons fidèles à notre mission qui consiste à promouvoir les bienfaits d’une alimentation plus végétale et à catalyser des changements transformateurs dans le système alimentaire mondial. Grâce à votre soutien indéfectible, nous continuerons à sensibiliser l’opinion et à mener des actions concrètes en faveur d’un avenir plus sain et plus durable pour tous. Merci de faire partie de notre aventure.

Vous pouvez lire la différence que votre soutien a fait en 2023 dans notre rapport annuel (en anglais uniquement).

Depuis 2023, nous faisons officiellement partie du réseau de ProVeg International. Nous avons un tout nouveau site web et nous avons mis à jour tous nos réseaux sociaux. L’année écoulée a été marquée par de nombreux changements. On peut dire que notre équipe a également subi une véritable métamorphose. Nous avons dit au revoir à des collègues partis à la recherche de nouvelles aventures, mais nous avons également pu accueillir de nombreux nouveaux venus.

Le Veggie Challenge a de nouveau été notre principale campagne annuelle. Cette année n’a pas dérogé à la règle. En mars, 1 famille belge sur 8 a participé à la campagne, ce qui signifie que 633 000 familles ont mangé végétarien ou végétalien pendant au moins quelques jours en mars. Quatorze villes et municipalités ont participé au Veggie Challenge et 11 entreprises ont appelé leurs employés à relever le défi. Nous avons uni nos forces à celles de plusieurs supermarchés et producteurs de produits végé pour faire de cette troisième édition du Veggie Challenge belge un succès. Nous avons fait de la publicité sur le tramway de Gand pour la première fois.

À Bruxelles, nous avons organisé plusieurs activités dans le cadre de la stratégie Good Food 2 afin de mieux faire connaître notre action dans la capitale. C’était également pour nous de tester des nouveaux formats et partenariats avec divers publics afin de développer un nouveau plan d’action plus ciblé en 2024. Nous participons également à différentes instances de ce plan régional, que ce soit dans des groupes de travail, des jurys d’évaluation ou un conseil d’acteurs locaux.

Avec notre réseau “Next Food Chain”, nous mettons en contact divers producteurs, parties prenantes et institutions publiques afin d’œuvrer activement à la transition vers plus de protéines d’origine végétale. Nous avons rédigé un mémorandum pour les élections et co-organisé un grand événement pour une variété d’acteurs de la transition protéique en décembre avec plus de 280 participants et plusieurs membres de l’équipe de ProVeg Belgique qui se sont exprimés devant le public ou ont modéré des sessions en petits groupes.

Nous avons publié une étude sur la parité des prix entre produits d’origines végétale et animale avec plusieurs recommandations et en avons discuté avec les 5 plus grands détaillants du pays. Nous avons également participé à la table ronde “Plantbased in retail” à Berlin et avons invité Colruyt Group à y prendre la parole.

Nos ateliers “Veggie for Chefs” fournissent des outils et des informations pratiques aux cuisines de collectivité et à leurs chefs afin de rendre accessibles à un large public de délicieux repas veggie. Cette année, nous avons organisé 20 ateliers, dont 8 ateliers réunissant plusieurs cuisines. Les workshops les plus intéressants ont été ceux organisés pour HoGent et les 9 restaurants sociaux de la ville de Gand. Pour ces deux clients, nous avons collaboré avec BOS+ et le centre de recherche HoGent pour les organisations durables, et l’accent a été mis non seulement sur la cuisine, mais aussi sur le nudging. Le renouveau des restaurants sociaux a été annoncé par la ville de Gand par le biais d’un communiqué de presse le 21 décembre. En plus de proposer des ateliers et des conseils, nous avons également donné un certain nombre de conférences à un public plus large de professionnels de l’alimentation. Le renouveau des restaurants sociaux a été annoncé par la ville de Gand par le biais d’un communiqué de presse le 21 décembre. En plus de proposer des ateliers et des conseils, nous avons également donné un certain nombre de conférences à un public plus large de professionnels de l’alimentation.

Nos 15 groupes de bénévoles font de même au niveau local : ils inspirent leurs propres communautés en organisant des événements pour qu’elles mangent plus souvent veggie. Heureusement, ces efforts semblent porter leurs fruits ! Le V-Label continue d’attirer de nouveaux clients et davantage de produits certifiés, et constitue également une source de revenus pour notre organisation. Nous avons également certifié la bière belge pour la première fois.